Presse

Réforme de la politique de la Ville : l’administration territoriale d’Etat mobilisée

Publié le 17 mars 2014

Aujourd’hui, François Lamy a réuni à Nanterre, 700 agents de l’administration territoriale d’Etat pour préparer la mise en œuvre de la loi de programmation pour la Ville et la Cohésion urbaine, promulguée le 21 février dernier.

Lors de cette journée de travail avec l’administration territoriale, le ministre délégué à la Ville a précisé les prochaines grandes échéances pour l’application de la réforme de la politique de la Ville :

• En avril, les préfets et les élus devront définir les périmètres précis des quartiers prioritaires sur la base des zones définies par le critère de concentration de pauvreté.
• A l’automne, environ 200 quartiers seront ciblés pour le renouvellement urbain
• Au premier semestre 2015, les nouveaux contrats de ville devront être signés

Lors des cette réunion, François Lamy a rappelé que cette réforme de la politique de la ville porte en elle le « retour de l’Etat républicain dans les quartiers », par une action cohérente et globale, par la mobilisation de nos politiques de droit commun, par l’adoption d’un contrat
unique à l’échelle intercommunale, par la refonte de la géographie d’intervention, par le lancement du NPNRU et la reconnaissance de l’intervention citoyenne. 

C’est là une mission essentielle pour l’administration territoriale de l’Etat qui a la responsabilité d’organiser la mobilisation collective, des élus, des institutions et des acteurs de terrain, pour changer concrètement la vie des habitants de nos quartiers.


Le communiqué de presse : L’administration territoriale d’Etat mobilisée pour la mise en œuvre de la réforme de la politique de la Ville (PDF- 126.7 ko)