Presse

Sylvia Pinel réunit le premier comité de suivi « Objectifs 500 000 »

Publié le 16 mai 2014
, mis a jour le 16 juin 2014

Sylvia Pinel, ministre du Logement et de l’Egalité des territoires, a réuni ce matin les acteurs* du logement et du bâtiment au sein du premier comité de suivi « Objectifs 500 000 ». Enjeu : accélérer la construction et la rénovation de logements.

Installation du comité de suivi

Installation du comité de suivi "Objectifs 500 000" - Crédits photo : Bernard Suard / MLET

L’installation du comité de suivi marque une nouvelle étape pour la mise en œuvre des mesures permettant de construire plus et mieux, de diminuer les coûts de construction et d’accompagner les évolutions de la filière du bâtiment, présentées en février 2014 par les professionnels impliqués dans la démarche « Objectifs 500 000 ». Cette démarche vise à accélérer la construction et la rénovation de logements sur le moyen et le long terme pour atteindre, d’ici à 2017, les objectifs de construction de 500 000 logements et de rénovation de 500 000 logements par an, annoncés par le président de la République le 9 janvier dernier.

Lors de ce comité, la ministre a affirmé sa volonté de répondre aux difficultés rencontrées par les Français pour se loger et de redresser durablement l’activité du secteur du bâtiment, stratégique pour la création d’emplois.
Sylvia Pinel a précisé les deux volets de mesures qui seront mis en œuvre en priorité :

  • La mise en place de 50 mesures de simplification d’ici cet été, pour permettre des économies réelles sur le coût de la construction sans remettre en cause les exigences de qualité : passage d’une logique de moyens à une logique de résultats, évolution des textes pour un meilleur rapport coût / bénéfice, suppression des règles redondantes, prise en compte des évolutions techniques, etc.
  • Le renforcement de la qualité, de l’innovation et des nouvelles façons de construire dans le bâtiment. Il s’agira de valoriser et d’accompagner les projets innovants et pionniers, notamment en matière de performance environnementale, de faire entrer les entreprises du bâtiment dans l’ère du numérique et d’investir dans la formation, levier indispensable pour garantir la qualité dans la construction.

* Etaient notamment présents : Marie-Françoise Manière, présidente de l’UNSFA, Dominique Sutra Del Galy, président et Thierry Saniez, délégué général du CINOV, Cristina Conrad, conseillère nationale du CNOA, Roger Belier, président et Isabelle Baer, déléguée générale du SNAL, François Payelle, président et Jean-Michel Mangeot, délégué Général de la FPI, Christian Louis-Victor, président de l’Union des Maisons Françaises, Sabine Basili, vice-présidente et Alain Chouguiat, Chef du Service des affaires économiques de la CAPEB, Jacques Chanut, vice-président de la FFB - élu à la Présidence de la FFB en mars, il prendra ses fonctions le 13 juin et Bernard Coloos, directeur des affaires économiques, financières et internationales, Isabelle Deluc-Charles, responsable du pôle intermétiers de la FedEpl, Frédéric Paul, délégué général et Marianne Louis, secrétaire générale de l’USH et Anne-Marie Minassian, secrétaire générale de la FFCMI.


Télécharger le communiqué de presse (PDF- 42.8 ko)